Présentation de l’éditeur : Le Dalaï Lama s’interroge sur le sens profond de questions situées au carrefour de la science et de la spiritualité. Ainsi, que sont la vie et la conscience ? Y a-t-il un rapport entre la méditation et les modifications de nos connexions neuronales ? Entre la création du monde selon le bouddhisme et le big-bang ? Entre le vide quantique et la vacuité ? Amateur d’observatoires d’astronomie, de laboratoires de génétique ou de neurosciences, le Dalaï Lama (qui a confessé avoir été tenté par la carrière d’ingénieur) décrypte le sens des écrits vénérables et suggère celui que devraient prendre les découvertes les plus récentes.
S’il interpelle les scientifiques, il recommande aussi une grande ouverture à ses frères bouddhistes. Car l’important, selon lui, est d’aider l’humanité dans sa réflexion et de trouver le sens de toute recherche - qu’elle s’inscrive dans la tradition bouddhique ou dans la modernité de ce XXIe siècle. Un ouvrage étonnant et rassérénant pour comprendre le monde et soulager les humains.

Qu’aurait fait le Dalaï-Lama s’il n’avait eu l’obligation de remplir sa tâche spirituelle ? "je serais devenu ingénieur", a-t-il déclaré. - A ceux qui penseraient que sciences et spiritualité sont contradictoires et irréconciliables, le leader tibétain apporte ici un démenti formel et passionnant, dans un permanent souci didactique. - Né d’une intime compréhension des écrits vénérables et des découvertes scientifiques les plus récentes (en cosmologie, génétique, neurosciences), un livre rassérénant, et un véritable appel au dialogue

Le Dalaï-Lama a toujours proclamé sa foi dans la science. Rappellons-nous cette réaction de Sa Sainteté dans le New York Times en 2005 : "Si la science prouve que certaines croyances du bouddhisme sont fausses, alors le bouddhisme les changera".



Fermer